Home Cinéma Ladj Ly, réalisateur des Misérables, insulte Zemmour et El Rhazoui

Ladj Ly, réalisateur des Misérables, insulte Zemmour et El Rhazoui

Le réalisateur des Misérables s'est emporté dans une interview publiée par le Blog du cinéma, qui a décidé de supprimer l'entretien.

45
0

Ladj Ly a insulté la journaliste Zineb El Rhazoui et le polémiste Éric Zemmour dans une interview publiée cette semaine par Le Blog du cinéma et supprimée depuis. Samedi, le site spécialisé a expliqué pourquoi il a décidé de retirer l’article. 

Le réalisateur des Misérables, en salles depuis mercredi, était interrogé au sujet du “climat délétère dans les médias vis-à-vis du voile” et s’est emporté:

“On sait très bien qu’avant chaque élection, forcément, ils tapent sur la banlieue, les noirs, les arabes, l’islam, etc. C’est toujours le même cinéma! Quand on voit l’autre c****… J’ai presque envie de l’insulter! L’autre c******* de Zineb (El Rhazoui, NDLR) qui incite les policiers à tirer sur la ‘racaille de cité’. Va te faire en*****!'”

Le réalisateur faisait référence aux propos tenus par l’ancienne journaliste de Charlie Hebdo sur CNews, le 5 novembre dernier. Invitée à débattre des violences survenues à Chanteloup-les-Vignes, durant lesquelles des policiers ont été les cibles de tirs de mortiers, Zineb El Rhazoui avait déclaré: “J’ai vu un peu ce qui se disait sur les réseaux sociaux, les gens de tous horizons étaient absolument unanimes; il faut que la police tire à balles réelles dans ces cas-là”.

“Comme s’il n’y avait pas déjà assez d’assassinats de policiers sur les jeunes des quartiers”, poursuit Ladj Ly dans l’interview en question. “Toute cette haine! Je vais même pas citer le nom de l’autre, là, ce fils de p***”; une insulte adressée, selon l’intervieweur, à Éric Zemmour.

Et de conclure: “On dirait que le but de ces gens-là c’est de créer une guerre civile dans ce pays. Mais il n’y en aura pas parce que les Français ne sont pas aussi abrutis que ça. Les Français ont compris qu’il y a une classe, une minorité, qui tient les médias et les politiques jusqu’à en devenir dangereux. J’appelle ça le ‘terrorisme’ aujourd’hui.”

Le site s’explique

Samedi, Le Blog du cinéma a publié un texte intitulé Pourquoi avons-nous supprimé l’interview de Ladj Ly?. La rédaction y explique les circonstances de cette interview, réalisée par un rédacteur “externe”:

“Le contexte de cet entretien n’a pas été clairement spécifié: il a été réalisé le 6 novembre 2019, au lendemain du passage de Zineb El Rhazoui sur CNews (…) De plus, le rédacteur a parfois montré des signes de ‘copinage’, poussant par moment le réalisateur Ladj Ly dans ses retranchements. Cela n’excuse en rien ces insultes, mais elles ont été plus ou moins amenées au vu des circonstances.”

La rédaction présente ses excuses à Zineb El Rhazoui et à Éric Zemmour. Elle déclare par ailleurs que ces insultes ont été publiées faute d’une “relecture attentive”, et pointe du doigt leur utilisation par une presse d’extrême droite.

“Nous avons, dans un second temps, masqué ces insultes” (…) “Sous la pression et les menaces de certains internautes (…), nous avons décidé, afin d’apaiser purement et simplement les choses, de supprimer totalement cette entrevue.”

Phénomène cinématographique

Les Misérables, qui raconte une bavure policière à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, a remporté le prix du jury au dernier Festival de Cannes. Il a été choisi pour représenter la France lors de la prochaine cérémonie des Oscars. Ce film engagé est présenté par son réalisateur comme un “cri d’alarmes aux politiques“; d’après le JDDEmmanuel Macron a été bouleversé par le visionnage et a demandé au gouvernement de “se dépêcher de trouver des idées et d’agir pour améliorer les conditions de vie dans les quartiers”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here