Accueil FOOTBALL Equipe de France : des nouvelles révélations sur les tensions entre Benzema et le staff des Bleus

Equipe de France : des nouvelles révélations sur les tensions entre Benzema et le staff des Bleus

6 min de lecture
0
0
197
Equipe de France : des nouvelles révélations sur les tensions entre Benzema et le staff des Bleus
Karim Benzema encore sous le viseur d’un polémique en Équipe de France

L’attaquant Karim Benzema a décidé d’annoncer sa retraite internationale lundi, après une Coupe du monde manquée à cause d’une blessure qui semble avoir provoqué une fracture définitive entre le joueur et le staff de l’équipe de France.

Karim Benzema et l’équipe de France, c’est fini. Lundi, l’attaquant de 35 ans a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière internationale. Une annonce qui intervient dans un climat assez particulier.

Le cas du Madrilène a fait couler beaucoup d’encre depuis son forfait de dernière minute pour la Coupe du monde 2022. Son départ en catimini, sans prendre la peine de dire au revoir à ses coéquipiers, soulevait déjà des interrogations sur sa place dans le vestiaire des Bleus, où certains joueurs auraient accueilli son départ avec soulagement. Mais si le cas du Ballon d’Or a généré des tensions en interne, cela concerne surtout le staff tricolore et la gestion de sa blessure.

Benzema a refusé des tests physiques

Touché au quadriceps de la jambe droite lors de son arrivée au rassemblement de l’équipe de France, «KB9» avait accepté de passer une échographie de contrôle qui n’a rien révélé d’anormal. La star du Real Madrid aurait en revanche refusé de se soumettre à des tests physiques complets, selon les informations de Foot Mercato. Parce qu’il connaît son corps et la nature de sa blessure, l’ancien Lyonnais aurait estimé que ce check-up n’était pas nécessaire.

Contrarié par ce refus, le staff des Bleus aurait alors commencé à douter de l’état réel du joueur. Et les craintes se sont confirmées peu de temps après avec une nouvelle blessure, une déchirure au quadriceps de l’autre jambe, à trois jours du premier match face à l’Australie (4-1). C’est ainsi que le staff, peut-être vexé par son refus, a demandé au joueur de rentrer à Madrid pour se soigner définitivement. Une décision que le Merengue a eu du mal à accepter.

Benzema voulait rester

D’après L’Equipe, Benzema espérait se soigner avec l’équipe au Qatar pour avoir une chance de participer au Mondial. Mais le staff et Didier Deschamps ont mis leur veto. En effet, ils ne souhaitaient pas que cette blessure vienne perturber le quotidien des Bleus durant la compétition. Le sélectionneur n’avait visiblement pas oublié comment l’agitation autour de la blessure Zinedine Zidane en 2002 avait gâché le Mondial des Tricolores, éliminés dès la phase de groupes.

Le quotidien sportif ajoute que les proches de Benzema ont critiqué la gestion du staff de l’équipe de France et notamment l’entraînement assez poussé imposé au joueur la veille de sa nouvelle blessure. Mais le staff tricolore a aussi des raisons d’être agacé. Les relations avec le médecin du Real n’auraient jamais été fluides et le joueur n’aurait pas fait preuve «d’une transparence à toute épreuve» pendant ses convalescences ou à Clairefontaine. Un lieu où «KB9» ne retournera donc plus en tant que joueur.

Jonathan TSHIKONDA NZAMBI

Charger plus d'articles connexes
Load More By Jonathan Tshikonda
Load More In FOOTBALL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Онлайн Казино в Беларуси: Развитие и Возможности

Игорная индустрия в Беларуси переживает интересные перемены, с появлением онлайн казино, к…